Image default
Aarde Biologie Geschiedenis Gezondheid Instellingen Klimaat Onderwijs Samenleving telex

Avec « Planète Vivante », le Muséum fait la fête à la biodiversité

Christian Du Brulle

Deze inhoud is alleen beschikbaar in het Frans.

Le Muséum des Sciences naturelles de Bruxelles vient de terminer sa mue. Dès ce vendredi, les visiteurs pourront découvrir la dernière de ses salles permanentes remises à neuf. Son nom : « Planète Vivante », une ode à la biodiversité et à ses multiples facettes.

La biodiversité? Cela concerne l’extraordinaire variété de la vie sur Terre à différents niveaux : la diversité des espèces qui peuplent la Terre, la diversité entre individus d’une même espèce (ou diversité génétique) et la diversité des écosystèmes qui existent sur Terre. Autrement dit, la biodiversité est partout autour de nous et, nous-mêmes, nous en faisons partie.

La nouvelle galerie « Planète vivante » occupe deux étages du Muséum et sa visite entraîne les curieux dans une série de (re)découvertes. Après avoir été accueillis par un foisonnement d’animaux naturalisés (850 spécimens sont exposés, soit une infime partie des 38 millions conservés à l’Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique), les visiteurs plongent dans certains de leurs habitats naturels. Ils découvrent les nécessaires interactions que les êtres vivants entretiennent entre eux, mais ils sont aussi confrontés aux agressions qui menacent la biodiversité.
« La Nature est résiliente », rappelle volontiers la Dre Cécile Gerin, une des deux muséologues qui est à l’origine de cette nouvelle galerie du Muséum. « Si on lui laisse le temps, elle reprend ses droits et la vie se redéploie. Malheureusement, quand les perturbations sont trop intenses ou trop fréquentes, le temps manque, des espèces disparaissent, d’autres survivent à peine ».

Planète Vivante explique ce qu’est la biodiversité, les relations que les espèces qui peuplent la Terre entretiennent entre elles et l’importance pour nous, Humains, de préserver cette riche biodiversité.

« La biodiversité est indispensable pour notre survie et notre bien-être. Ce message est porté par le mouvement #EnsemblePourLaBiodiversité composé de 75 acteurs belges (dont l’IRSNB) regroupant toutes les expertises sur la crise de biodiversité.  Ce mouvement propose sur www.ensemblepourlabiodiversite.be une campagne « Sauvons la biodiversité, ensemble et maintenant » accessible à tous proposant des gestes simples, individuels ou participatifs, validés scientifiquement, loin du « greenwashing ».

De quoi passer concrètement à l’action après avoir été visiter Planète Vivante. C’est qu’il y a urgence. Le Fonds mondial pour la Nature (WWF) publie aujourd’hui son rapport mondial sur la biodiversité. Ses conclusions sont alarmantes : la biodiversité s’effondre à l’échelle mondiale. Depuis 1970, le nombre de vertébrés sur Terre a diminué de 68%, indique le WWF.

Et en Belgique? En 2018, le WWF-Belgique, accompagné de 4 partenaires (Natagora, Natuurpunt, la Plateforme belge pour la Biodiversité et l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique ) lançait un vaste projet, celui de cartographier la biodiversité en Belgique. Ce rapport sera officiellement présenté dans l’après-midi du 14 septembre 2020 à Bruxelles.

Drielandenpunt in de running als locatie voor prestigieuze Einstein-telescoop

frans

VUB-onderzoek toont aan dat olifanten bodemuitputting door veeteelt voorkomen

frans

Dix crânes congolais vont être restitués par l’ULB

Christian Du Brulle