Image default
Aarde Biologie Instellingen telex

Des poissons-lunes observés au littoral

Christian Du Brulle

Deze inhoud is alleen beschikbaar in het Frans.

Moins de marsouins, mais davantage de phoques se sont échoués sur le littoral belge en 2019. Le dernier rapport sur les échouages et les observations de mammifères marins en Belgique en propose un décompte précis.

Ce rapport publié par l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB) apporte aussi quelques précisions sur d’étranges visiteurs observés l’an dernier à la côte.

Le 15 juin, un poisson-lune a été aperçu au large de Zeebrugge. Il flottait, une nageoire hors de l’eau.
Le 1er août, un poisson-lune vivant celui-là a été aperçu à proximité de la plateforme d’Elia (OSY), à environ 40 km de la côte.
Le 27 août, un poisson-lune a encore été aperçu près de Westende. L’année s’est terminée par une découverte macabre à Nieuport.
Enfin, le 18 décembre, un promeneur y a découvert un poisson-lune mort dans la vase du chenal. Ce spécimen mesurait 57 cm de long pour 88 cm de haut.

Un autre visiteur plutôt inhabituel dans nos eaux marines a également été signalé l’été dernier. Le 31 août, une tortue luth a été aperçue depuis un voilier, juste devant Ostende. Elle faisait près de 2 mètres. Deux semaines plus tard, une (autre?) tortue luth a encore été observée depuis un voilier, à 7 km au large d’Oostduinkerke. « Elle tentait de se nourrir d’algues flottantes », indique le rapport.

Plus surprenant encore, un silure glane mort a également été retrouvé, le 18 juin 2019, à Nieuport. Il mesurait 1,6 m et pesait plus de 25 kg. Le silure glane vit dans les eaux douces. Il ne peut survivre longtemps dans des eaux salées. « Ce spécimen est probablement passé par les écluses pour arriver jusqu’au port », estiment les scientifiques.

Le rapport complet est accessible sur le site de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique.

 

Hypnose en virtual reality moeten stress bestrijden bij in vitro-bevruchting

Christian Du Brulle

Brusselse universiteiten en hogescholen organiseren virtuele infodagen

frans

3 miljoen jaar oud skelet uit Antwerpse haven is nieuw puzzelstuk in evolutie van walvissen

frans