Image default
Biologie Gezondheid Samenleving telex

Améliorer la communication entre l’intestin et le cerveau pour enrayer le diabète

Christian Du Brulle

Deze inhoud is alleen beschikbaar in het Frans.

Au laboratoire du Pr Patrice Cani du Louvain Drug Research Institute, à Woluwe-St-Lambert, on vient d’identifier un lipide produit par le microbiote intestinal qui pourrait aider à lutter contre le diabète de type 2.

Ce lipide, produit par les bactéries des intestins, module les contractions du duodénum. Ces contractions permettent le passage de nutriments dans le sang, dont le sucre.

« Les contractions du duodénum sont régulées par les neurones intestinaux », explique Patrice Cani. « Dans le même temps, un signal est envoyé par ces neurones intestinaux vers le cerveau, pour lui signaler l’arrivée de sucre et de graisses dans le sang. A son tour, le cerveau expédie dans l’organisme un autre neurotransmetteur pour signifier à divers organes l’arrivée de ces éléments et les inviter à les consommer et à les éliminer. Voilà ce qui se produit dans un organisme en bonne santé. En cas de diabète, c’est légèrement différent: la communication passe nettement moins bien. Le message annonçant l’arrivée du sucre ne passe pas et l’hyperglycémie apparaît ».

« Chez les diabétiques, la contractilité de l’intestin est trop importante », précise encore le chercheur bruxellois. « Cette hypercontractilité brouille la communication entre les neurones intestinaux et le cerveau ».

En cherchant à comprendre pourquoi il y avait hypercontractibilité, l’équipe a pu montrer que chez les souris et les êtres humains diabétiques, les bactéries de l’intestin ne produisaient pas beaucoup un certain lipide. Alors que chez les personnes en bonne santé, il était bel et bien présent. Et que ce lipide modulait les contractions du duodénum.

VUB en ULB starten met eerste online cursus over het Brussels Hoofdstedelijk Gewest

Christian Du Brulle

Un lipide favorise la multirésistance aux antibiotiques

Deux scientifiques bruxellois lauréats des prix quinquennaux du FNRS

Christian Du Brulle