Image default
Terre Géologie Institutions Climat Politique Société telex

Avec la fonte des glaces, le niveau des mers et océans pourrait grimper de plus de 40 cm d’ici 2100

Avec la fonte des glaces de l’Antarctique et du Groenland, la hausse du niveau des océans de la planète pourrait dépasser 40 cm d’ici 2100. Voilà ce qu’indiquent plusieurs études coordonnées par la NASA. Parmi les partenaires de ce consortium international, on retrouve le laboratoire de Glaciologie de l’ULB et des chercheurs de la VUB.

Cet effort international réunissant des chercheurs qui étudient la glace, l’océan et l’atmosphère, permet d’établir de nouvelles estimations sur l’impact que la fonte des calottes glaciaires pourrait avoir sur le niveau mondial de la mer en 2100. Si les émissions de gaz à effet de serre poursuivent leur rythme, les calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique pourraient contribuer ensemble à une augmentation du niveau des mers supérieure à 40 cm. Publiés dans un numéro spécial du journal The Cryosphere, ces résultats sont issus du projet Ice Sheet Model Intercomparison Project (ISMIP6) dirigé par le Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, Maryland.

Le projet réunit plus de 60 chercheurs issus de 36 institutions internationales. Parmi lesquels on retrouve les chercheurs Sainan Sun, Heiko Goelzer et Frank Pattyn du Laboratoire de Glaciologie de la Faculté des Sciences, et le Dr Philippe Huybrechts, de la VUB.

L’ULB et la VUB mettent en place leurs Plans Diversité avec le soutien d’Actiris

frans

Afstandsonderwijs in gevangenissen moet kans op recidive halveren

frans

Des archives climatiques de ces 66 derniers millions d’années mieux comprises

frans