Image default
Economie Matière Techno telex

Une « chambre sèche » pour développer les batteries de demain

Afin de mettre au point des batteries de nouvelle génération pour les véhicules électriques, le groupe de recherche MOBI, de la Vrije Universiteit Brussel, investit dans une ligne pilote high-tech pour la production de nouvelles technologies.

Le Centre d’Innovation Batterie (BIC) de MOBI est le principal centre d’expertise belge pour la recherche et le développement de systèmes de stockage d’énergie pour véhicules électriques et applications fixes.

La nouvelle ligne pilote sera équipée d’une « chambre sèche » ultramoderne. Dans ce local, l’humidité et la température seront parfaitement régulés. Ces deux paramètres sont importants pour la sécurité et la qualité de la production de batteries à semi-conducteurs de nouvelle génération qui seront construites au départ de matériaux innovants. Le point de rosée de la pièce sera de -50°C. Le point de rosée est la température à laquelle l’humidité l’air se condense pour former des gouttelettes d’eau.

MOBI s’efforce d’augmenter la capacité de la batterie pour que les voitures électriques puissent parcourir de plus longues distances. ON parle d’une autonomie de 800 km. L’idée est ausi d’exploiter diverses innovations pour réduire le coût de ces batteries. L’ensemble du projet devrait être pleinement opérationnel début 2020.

La consultation multidisciplinaire dans le diagnostic du cancer est trop unilatérale

frans

Avant le confinement, deux enseignants sur trois ne disposaient d’aucune expérience en matière d’éducation à distance

frans

Les masques de plongée adaptés sont disponibles pour les hôpitaux

frans