Image default
Institutions Education Politique Société telex

Le constructeur d’éoliennes élevé au grade de Docteur honoris causa

Frans Steenhoudt

Pierre Kompany, le père de Vincent, une légende du football, sera fait Docteur honoris causa de la VUB le 18 mars 2020. M. Kompany est le bourgmestre de Ganshoren et incarne un modèle d’intégration. Il n’a pour autant jamais renié ses origines, indique un communiqué de l’université.

Pierre Kompany a 71 ans et vit en Belgique depuis 44 ans, où il est arrivé comme réfugié. Ciblé par le régime du président zaïrois Mobutu, Pierre Kompany est arrivé en Belgique en 1975 en tant que sans-papier. Une quarantaine d’années plus tard, il est devenu le premier bourgmestre « noir » de Belgique.

Ce que beaucoup de gens ne savent pas, c’est que Pierre Kompany est aussi ingénieur. Formé au Zaïre, il a travaillé, après avoir fui son pays d’origine, sur un type d’éolienne à pales horizontales. En 1998, il a même participé à l’érection d’un prototype sur le site d’un ancien moulin à vent de la commune d’Hautrage, en Wallonie.

« J’en suis arrivé à la conclusion que mon moulin, avec des pales beaucoup plus petites qu’un moulin traditionnel, peut produire la même quantité d’électricité et même plus »,  expliquait-il le 8 septembre 1998, dans un article du journal « De Morgen ».

Malgré des contacts avec les industriels intéressés par son projet, Kompany a finalement abandonné l’idée de produire des éoliennes. Peu de temps après, il s’est lancé dans la politique locale à Ganshoren, dont il est désormais le bourgmestre.

L’institut supérieur des Beaux-Arts de Gand s’installe à Bruxelles

frans

Le bruit sismique livre d’étonnantes informations météorologiques

Découverte d’une lueur verte autour de la planète rouge

Christian Du Brulle