Image default
Economie Santé Institutions Education Politique psychologie Société telex

Après le confinement, 84 % des personnes restent intéressées par le télétravail

Les mesures de confinement prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie au coronavirus ont un impact important sur les familles. C’est ce que montrent les résultats d’une étude menée par la haute école Odisee lancée le 23 mars dernier auprès de 5 245 personnes: 3527 parents et 534 grands-parents.

Malgré les difficultés à combiner travail et vie de famille, le télétravail reste plébiscité. 84 % des personnes interrogées souhaitent continuer à travailler à domicile après la crise. Si les relations avec le partenaire se sont généralement bien passées, la moitié des couples indique tout de même que cela s’est accompagné d’une perte d’intimité.

Le travail à domicile combiné à la prise en charge des enfants à domicile n’a cependant pas été évident. 9 personnes interrogées sur 10 disent en avoir subi les pressions. La moitié des télétravailleurs ont également estimé qu’ils n’ont pas pu accorder suffisamment d’attention à leurs enfants pendant cette période.

La qualité du travail en a également souffert. Quasi toutes les familles indiquent que la concentration sur les tâches professionnelles a baissé. 64 % des répondants indiquent qu’il leur est difficile de se concentrer lorsque les enfants sont à la maison. 68 % des télétravailleurs estiment également que leur temps de travail a été réduit alors la pression sur leurs performances est restée élevée.

Ce sont les parents de jeunes enfants qui semblent avoir eu le plus de difficultés. Ils se sentent plus épuisés émotionnellement et donc moins capables de se concentrer sur leur travail. Les personnes qui ont des problèmes de revenus ont également plus de mal à s’en sortir. Près de 42 % des répondants disent avoir des difficultés à se concentrer en raison des responsabilités à la maison.

Cette enquête confirme également que les familles socialement vulnérables sont plus touchées que la moyenne par les mesures anti-Corona. Il s’agit, par exemple, des célibataires, des parents isolés, des chômeurs temporaires, des travailleurs et des travailleurs indépendants sans personnel. Ils obtiennent un score nettement inférieur que les familles.

CanSat 2020: douze équipes bruxelloises dans la course

Christian Du Brulle

Asma Boujtat est la nouvelle Ambassadrice bruxelloise des Sciences

Christian Du Brulle

Koninklijke Sterrenwacht onderzoekt mee hoe botsingen met asteroïden voorkomen kunnen worden

frans