Image default
Entreprises Economie Europe Médecine Santé Institutions Marketing Matière Société telex

Les masques de plongée adaptés sont disponibles pour les hôpitaux

Le masque de plongée de loisir initialement destiné au grand public et qui a été adapté pour protéger les professionnels de la santé au contact de patients Covid-19, va être déployé à grande échelle en Belgique. Ce sont les hôpitaux qui en feront la demande qui pourront en bénéficier.

Depuis trois semaines, BruBotics (VUB), en collaboration avec une spin-off de l’Université libre de Bruxelles (Endo Tools Therapeutics), et d’autres partenaires, travaillaient à l’élaboration et l’impression 3D d’un connecteur permettant de transformer ces masques de plongée en un dispositif de protection pour le personnel soignant.

En parallèle, un collectif a collaboré à une solution similaire d’adaptation du même masque de la firme Decathlon en dispositif de protection et produit désormais l’adaptateur à grande l’échelle. Pour répondre à l’urgence de la situation, les deux équipes ont décidé de joindre leurs forces et de tirer profit des travaux et expériences de chacun pour permettre au collectif industriel et à Ethias de distribuer gratuitement à grande échelle cette solution.

Grâce à la collaboration des deux collectifs, cette solution pourra être déployée en moins d’une semaine dans les hôpitaux de Belgique qui en exprimeraient le besoin auprès de MaskForBelgium@gmail.com.

Les adaptateurs seront fournis gratuitement par le collectif industriel. Ethias, qui soutient l’initiative, fournira gratuitement des packs de masques.

Actuellement, l’utilisation de cet équipement est prévue uniquement pour les professionnels de réanimation des hôpitaux. En effet, ce masque étant réutilisable, seul le milieu hospitalier permet de respecter les protocoles d’utilisation, en particulier au niveau de sa désinfection. De plus l’air expiré n’étant pas filtré, la solution est destinée aux soignants confrontés aux malades atteints de Covid-19 ou suspectés de l’être.

Il s’agit d’une solution d’urgence, dégradée, pour pallier la pénurie d’équipements liée à la crise du COVID-19. Elle est destinée à être un substitut réutilisable aux Équipements de Protection Individuelle réglementaires (masques et lunettes), lorsqu’il n’existe pas d’autre moyen de protection approprié. Pour ce faire, il suffit de remplacer le tuba utilisé avec le masque de snorkeling par l’adaptateur destiné à être connecté à un filtre antiviral/antibactérien disponible dans les hôpitaux. La combinaison du masque Easybreath et de l’adaptateur, auquel un filtre est ajouté,  couvre les yeux, le nez, la bouche.

Nuée de « feux de camp » sur le Soleil

Christian Du Brulle

DIASTOLE bereidt hartchirurgie voor door computersimulaties in 4D

frans

VUB/VIB-wetenschapster Damya Laoui ontvangt prestigieuze Collen-Francqui Start-Up Grant voor baanbrekend kankeronderzoek

frans