Image default
TerreBiologieEuropeHistoireInstitutionsClimatPolitiqueSociétételex

Protection de la nature: surtout ne pas baisser les bras

Avec son rapport 2020 sur l’état de la nature, l’Institut de recherche sur la nature et la forêt (INBO), plaide pour l’élaboration d’un plan de restauration de la biodiversité, similaire au Plan européen pour la biodiversité 2030.

Le volumineux rapport montre en effet que l’état de santé des végétaux, des animaux et des habitats est sous-évalué, et dans la plupart des cas, on est encore loin des objectifs européens.

« L’amélioration de la qualité de l’environnement depuis les années 1990 semble avoir stagné ces dernières années. La nature reste soumise à une forte pression en raison du changement climatique et de la sécheresse qui l’accompagne. De plus en plus d’espèces envahissantes s’y posent. L’urbanisation, l’eutrophisation et la dessiccation structurelle continuent de menacer notre nature », pointe l’INBO.

Avancée thérapeutique contre le psoriasis à Anderlecht

Christian Du Brulle

Corona: l’Europe victime d’un virus muté

frans

COVID: tester moins pour tester mieux

Christian Du Brulle