Image default
Société

Les ateliers d’artistes bruxellois sous la loupe de deux chercheuses de l’ULB

Paris, capitale des arts du 19e siècle: cela ne fait aucun doute! Pour Bruxelles, c’est une autre histoire. Un nouveau guide comble depuis peu cette lacune. Il est proposé par deux chercheuses de l’ULB, Laurence Brogniez, professeure de littérature, et Tatiana Debroux, géographe de l’Institut de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire (IGEAT). Cet ouvrage résume certaines facettes de cinq années de recherches sur le sujet.

« Itinéraires des ateliers d’artistes à Bruxelles », par Laurence Brogniez et Tatiana Debroux, Collection (Hommes et paysages », Société royale belge de Géographie.

Intitulé « Itinéraires des ateliers d’artistes à Bruxelles », ce guide propose deux promenades dans le Bruxelles du tournant du 20e siècle. Publié dans la collection « Hommes et Paysages », de la Société royale belge de Géographie, il propose de découvrir le patrimoine architectural associé aux lieux de la création artistique dans deux « faubourgs d’artistes » bruxellois du 19e siècle: l’un à St-Josse et Schaerbeek, l’autre du côté d’Ixelles et de St-Gilles.

« La grande époque des ateliers bruxellois coïncide pourtant avec celle de l’Art nouveau et, plus généralement, avec l’affirmation économique de la capitale et son extension spatiale », rappellent les chercheuses. « Fernand Khnopff, Théo Van Rysselberghe ou Anna Boch, de très nombreux artistes plasticiens y érigèrent des ateliers et des maisons d’artistes qui demeurent encore dans notre paysage quotidien ».

Les deux itinéraires de quelques kilomètres proposés par les chercheuses de l’ULB permettront aux curieux de revisiter l’urbanisation de la capitale de manière inédite, sous l’angle des lieux de création. Un patrimoine urbain peu connu et souvent menacé, surtout quand il ne répond plus aux standards du travail artistique ou au confort minimal des habitations actuelles.

La présentation d’une quarantaine d’ateliers, de leurs premiers occupants à leurs transformations, dévoile aux visiteurs ces lieux mystérieux et leur permet d’en découvrir l’inscription particulière dans la ville.

2020, une année torride et pandémique vue du ciel par les scientifiques de l’ULB

Christian Du Brulle

Moncef Slaoui, un biologiste de l’ULB, dirigera l’opération « Warp Speed » aux États-Unis

frans

Les généralistes belges étaient plus hésitants face aux vaccins contre le COVID que leurs homologues français et québécois

Christian Du Brulle