Image default
Santé Techno telex

La réalité virtuelle bruxelloise accélère la production du vaccin contre la Covid-19

Grâce à un système de réalité virtuelle développé par une start-up bruxelloise, la formation des opérateurs chargés de produire un vaccin contre la Covid-19 passe à la vitesse supérieure.

Pour pouvoir produire un vaccin contre la Covid-19 en grande quantité, le consortium dirigé par l’Institut Jenner (Université d’Oxford ) fait appel à la réalité virtuelle. En mettant à disposition sa plateforme digitale, l’entreprise bruxelloise OUAT! contribue à créer une réplique parfaite, un jumeau numérique, de la chaine de production du vaccin. Ce qui va permettre aux opérateurs de se former plus rapidement.

Grâce à la création d’un jumeau numérique des zones de production, les équipes peuvent s’immerger en réalité virtuelle à l’intérieur de l’unité de production. Elles découvrent les équipements, apprennent à les manipuler, à maîtriser les gestes précis et se familiarisent ainsi avec leur nouvel environnement de travail. Ces simulations permettent aux opérateurs de se familiariser et de manipuler les équipements en suivant un scénario et des actions prédéfinies.

Deux partenaires du consortium piloté par l’Institut Jenner s’appuient sur HakoBio, la plateforme digitale de l’entreprise bruxelloise OUAT! pour créer une réplique virtuelle exacte de la zone de production du vaccin.  HakoBio contient une base de données en 3D de plus de 1.000 équipements des principaux fournisseurs de l’industrie. La plateforme a permis aux partenaires du consortium de réaliser en moins de deux mois le jumeau numérique 3D de leur unité de production, ainsi que les expériences virtuelles de formation.

« Les nouvelles technologies telles que notre plateforme digitale, couplée à la réalité virtuelle, font que les acteurs de la bioproduction peuvent s’immerger dans n’importe quel environnement de production et s’exercer sur les équipements pour être plus rapidement opérationnels », indique Nicolas Vertommen, cofondateur de OUAT !

« Le jumeau numérique est un atout pour les travailleurs de première ligne, il leur fournit des solutions intuitives rassurantes. Dans le cas précis du vaccin contre cette pandémie, le jumeau numérique va accélérer le déploiement international des unités de production. »

Début de mission pour QUARMAN

frans

Sept chercheurs bruxellois sélectionnés pour une bourse européenne ERC

Christian Du Brulle

Diabète: un mécanisme et deux types de médicaments potentiels identifiés à Anderlecht