Image default
TerreHistoireClimattelex

La fonte de l’Antarctique va doper la montée des eaux tout au long du 21e siècle

Alors que ces derniers jours, une température de plus de 20 degrés aurait été relevée en Antarctique, soit la température la plus élevée jamais enregistrée dans cette région du monde, des glaciologues de l’ULB et leurs collègues issus de 26 autres laboratoires dans le monde tentent de modéliser le mieux possible la hausse du niveau des mers que la fonte des glaces de l’Antarctique pourrait induire au cours du siècle.

« Quelle que soit la trajectoire du réchauffement climatique, le niveau des mers va continuer de monter pendant des siècles. Cependant, l’ampleur de la hausse reste très incertaine pour les scientifiques », indique l’ULB.

L’étude des glaciologues confirme que l’Antarctique est le principal contributeur futur pour la hausse du niveau des mers. Elle montre également que la contribution de l’Antarctique à la hausse globale du niveau marin pourrait être, durant ce siècle-ci, trois fois plus importante que celle du siècle dernier. Ce qui signifie qu’au 21e siècle, l’Antarctique pourrait entraîner une hausse du niveau moyen des mers et des océans de la planète de l’ordre de 58 centimètres.

L’étude insiste aussi sur le fait que le « facteur Antarctique » représente le plus grand risque, mais aussi la plus grande incertitude. « Les modèles s’accordent sur une augmentation future du niveau marin suite à la fonte des plateformes de glace de l’Antarctique allant de 4 à 58 cm, selon les scénarios d’évolution du climat », précise l’ULB dans un communiqué.

Première Master class en « e-sport » à la VUB

frans

Le géochimiste Niels De Winter récompensé par l’Union européenne des géosciences

frans

Nieuw 3D-geprint titanium implantaat helpt schedelgaten voortaan beter te herstellen

frans