Image default
Economie Santé Climat Politique Société telex

La bicyclette fait-elle vraiment son retour à Bruxelles?

Christian Du Brulle

Avec le confinement de ces dernières semaines, le nombre de vélos dans les rues de Bruxelles a grimpé en flèche. « Les incertitudes récentes associées à l’usage des transports collectifs en temps de pandémie ont repopularisé la pratique du vélo auprès de nombreux Bruxellois. Cette tendance va-t-elle se poursuivre à l’avenir ? », s’interrogent Amandine Henry, Thomas Ermans et Fanny de Smet d’Olbecke. Ces trois géographes se penchent dans la dernière publication de Brussels Studies, la revue scientifique pour les recherches sur Bruxelles, sur le retour de la bicyclette dans les rues de la capitale.

Pour répondre à cette question, il est essentiel d’avoir, comme point de comparaison, une connaissance précise de la pratique cycliste à Bruxelles au cours des dernières années. Leur recherche fait donc le point sur les différentes sources et approches qui permettent de quantifier la pratique du vélo dans la capitale et son évolution.

Le constat posé par les trois géographe est clair. Quelles que soient les méthodes de récolte des données concernées, la pratique du vélo est en croissance à Bruxelles. Et ce parce que les Bruxellois eux-mêmes se déplacent de plus en plus à bicyclette, mais aussi parce que les navetteurs combinent le vélo à d’autres moyens de transport.

Depuis le début des relevés réalisés à l’heure de pointe par l’association Pro Velo en 1999, on constate une croissance régulière, et même une inflexion marquée de la tendance ces dernières années. Entre 2013 et 2019, le nombre de cyclistes passant aux points de comptage a plus que doublé par exemple, avec un taux de croissance annuel moyen de 14 %.

Ces seuls comptages ne permettent toutefois pas de distinguer les effets d’une hausse générale des déplacements à Bruxelles (liée notamment à l’essor démographique de la capitale) de la hausse réelle de la part des déplacements effectués à vélo.

Depuis la première enquête nationale de mobilité (1999), les différentes enquêtes concordent cependant sur le fait que le vélo a progressé, que ce soit en proportion de la population qui le pratique ou en proportion dans les déplacements.

Mais de là à considérer que la pratique du vélo à Bruxelles décolle réellement… Les trois chercheurs restent prudents. Ils concluent leur article en indiquant que « si l’on constate bien un retour du vélo à Bruxelles, sa pratique reste relativement modeste en comparaison avec des villes flamandes comme Anvers ou Gand (où près d’un quart des travailleurs se rendaient à vélo au travail en 2014) ou avec des villes étrangères emblématiques, comme Copenhague ou Amsterdam, qui affichent une part modale du vélo avoisinant les 30% ».

 

Cerebrum plonge au cœur du cerveau

Christian Du Brulle

Les longs séjours en hôpitaux psychiatriques ont aussi un impact social sur les patients

La maquette de Rome remise à neuf

frans