Image default
EntreprisesEconomieMédecineSantéInstitutionsPolitiqueSociétételex

Corona: Sciensano lance une grande enquête de santé en lien avec la crise sanitaire

Le Belge a-t-il reporté des rendez-vous médicaux en raison de la crise sanitaire liée au COVID-19 ? Consomme-t-il autant de tabac  qu’auparavant ? A-t-il modifié ses habitudes alimentaires ? Sciensano, l’Institut de santé publique fédéral, dont le siège est installé à Ixelles, vient de lancer une nouvelle enquête globale relative à l’évolution de la vie des habitants du pays depuis le début de la crise sanitaire.

« Ce questionnaire en ligne vise à évaluer l’impact de la crise du coronavirus sur notre bien-être physique, mental et social », indique Sciensano, qui organise tous les cinq ans une vaste enquête de santé à l’échelle du pays. Ces grandes enquêtes régulières constituent une référence pour les autorités sanitaires et les professionnels de la santé en Belgique.

Sciensano est l’institut scientifique de référence en épidémiologie des maladies infectieuses. À la demande des autorités de santé publique, Sciensano coordonne l’élaboration des procédures pour les médecins généralistes, les hôpitaux, les patients et les laboratoires (link is external). Cet institut émet également des avis scientifiques au sujet de l’évolution du virus. Il coordonne également le Risk Assessment Group (RAG), qui évalue le risque et analyse l’effet des mesures prises.

L’enquête proposée actuellement s’intéresse à l’évolution des habitudes de vie des habitants du pays avant et après le 13 mars 2020. « Ce jour-là, des mesures strictes ont été annoncées pour la première fois et ont changé notre vie sociale », indique l’organisme public.

« L’arrivée du coronavirus (COVID-19) en Belgique a fortement bouleversé notre vie quotidienne », précise encore Sciensano qui désire avec cette enquête en évaluer l’impact sur notre santé, sur l’utilisation des services de santé et sur nos habitudes de vie. Cette « enquête de santé COVID-19 » aborde aussi d’autres aspects importants pour les décideurs politiques et les scientifiques, tels que  les sources d’information sur le COVID-19 que consulte la population ou encore le suivi des mesures d’hygiène et de confinement.

Les scientifiques de Sciensano évalueront si notre style de vie, nos habitudes et notre santé ont changé dans ce contexte de crise sanitaire, en comparaison avec les chiffres de l’enquête nationale de 2018 (dernière édition en date). Pour rendre cette comparaison possible, les mêmes séries de questions sont posées dans les deux enquêtes.

« Au final, l’enquête est conçue pour informer le monde politique », indique encore Sciensano. Il est important que les décideurs politiques prennent conscience de l’impact de la crise sur la santé des Belges, mais il est également primordial qu’ils soient informés sur la façon dont la population gère la multitude d’informations qui lui parviennent. Dans quelle mesure la population fait-elle confiance au gouvernement ? Via quelles sources s’informe-t-elle sur la situation ? Comment se comportent les Belges face aux mesures de confinement et d’hygiène ?…

La VUB et l’Université d’Anvers créent un centre d’expertise commun à Malines sur la diversité, la citoyenneté et la vie urbaine

frans

CanSat 2020: douze équipes bruxelloises dans la course

Christian Du Brulle

Des drones renifleurs de mines à la rescousse

Christian Du Brulle