Image default
Terre Economie Europe Climat Société telex

« FloodCitiSense », l’appli qui veut mieux prévoir les risques d’inondation à Bruxelles

Christian Du Brulle

En cas d’orage, il n’est pas toujours possible d’estimer avec précision les risques d’inondations à un niveau local. Une équipe internationale de chercheurs dirigée par le professeur Boud Verbeiren, de la VUB, tente de remédier à ce problème. Elle a développé une application qui surveille les précipitations et aide ainsi les citoyens, mais aussi les villes et les communes, à réagir de manière rapide et adéquate lors de fortes pluies.

L’application « FloodCitiSense », développée dans le cadre du projet du même nom, utilise à la fois des données scientifiques et des informations fournies par des citoyens pour fonctionner. Parmi les éléments communiqués par les citoyens, il y a par exemple une échelle d’intensité des pluies, le signalement d’égouts bouchés ou encore de débordements de ruisseaux ou d’étangs, dans les parcs. Autant d’éléments qui permettent de mieux cartographier les zones à risque.

L’application est actuellement testée dans trois villes européennes: Bruxelles, Rotterdam et Birmingham.

« Pour l’instant, le projet est encore en phase de développement et nous avons besoin d’un maximum d’utilisateurs pour tester l’application », explique le professeur Boud Verbeiren.
« C’est la seule façon d’identifier ses lacunes. Nous pourrons ensuite l’améliorer afin qu’elle puisse finalement contribuer à une meilleure prévention des inondations »

Pour cette phase de leur travail, les chercheurs font donc appel aux volontaires. Tous les Bruxellois qui le souhaitent sont invités à utiliser l’application pendant quelques semaines pour la tester et l’évaluer. Les personnes intéressées peuvent télécharger l’application via l’App Store et le Playstore. Une version web de FloodCitiSense est également disponible.

 

 

Corona: l’Académie royale de médecine recommande l’usage massif du masque en tissu

Christian Du Brulle

Les carottes géologiques belges ont quitté Bruxelles

Christian Du Brulle

La génétique précise l’histoire de la domestication du cochon d’Inde

Christian Du Brulle