Image default
SantéInstitutionspsychologieSociétéTechnotelex

Crise sanitaire et isolement social: les 60 ans et plus ont massivement utilisé la vidéoconférence pour maintenir le contact

La téléconférence n’est pas l’apanage exclusif des personnes actives. Une enquête menée en Belgique et aux Pays-Bas par plusieurs équipes de chercheurs, dont des scientifiques de la VUB, montre que les personnes de plus de 60 ans ont aussi eu recours massivement aux outils digitaux pour garder le contact avec leurs connaissances.

Les contacts physiques pendant le confinement étant hors de question, les personnes de plus de 60 ans ont dû faire preuve de créativité pour maintenir leurs contacts sociaux. 54 % d’entre elles disent avoir utilisé davantage le téléphone pendant cette période, 25 % ont plus utilisé le courrier électronique qu’avant la crise, mais surtout 75 % de cet échantillon affirme être passé aux appels vidéo pour garder le contact.

Autre enseignement de cette étude qui a porté sur 5491 personnes: c’est la solitude émotionnelle, soit l’absence d’un lien étroit et intime avec une ou plusieurs personnes chères, qui a principalement marqué la vie de ces personnes. Cette solitude émotionnelle a touché 60 % des participants à l’étude.

Dans ce contexte, si un tiers des répondants a effectivement vu diminuer le nombre de contacts avec des amis et des connaissances pendant les mesures de quarantaine, environ 30 % ont eu plus de contacts avec leurs propres enfants et même avec leurs petits-enfants qu’auparavant. Une personne sondée sur cinq dit aussi avoir eu plus de contacts avec ses frères et sœurs qu’avant la crise.

Treize projets de recherche financés par le FNRS sur le Covid-19 concernent des équipes bruxelloises

Le choix des études supérieures est encore plus compliqué lors d’une pandémie

frans

246 heures au-dessus de la mer du Nord

Christian Du Brulle