Image default
Entreprises Biologie Santé Société Techno telex

Corona: le FabLab de l’ULB passe à la production de blouses protectrices

Après avoir développé des masques anti-projections à partir d’imprimantes 3D et de découpeuses laser, en collaboration et à destination du CHU Saint-Pierre à Bruxelles, le FabLab de l’ULB vient de mettre au point deux machines destinées à fabriquer des vêtements de protection pour les professionnels de la santé.

La mise au point de ces machines a duré trois semaines. Elles sont désormais opérationnelles. Le FabLab ULB est équipé d’outils digitaux capables de fabriquer (presque) tout et fait partie d’un réseau mondial de plus de 2000 fablabs dans le monde. Grâce au numérique, les solutions développées au sein d’un fablab sont donc réplicables.

La première machine est électromécanique. Elle doit servir à la réalisation de surblouses en Polypropylène ou Polyéthylène. La seconde machine est mécanique et sert à la fabrication de tabliers.

« Les blouses sont entièrement fermées et en plastique », précise l’ULB dans un communiqué. « Mais elles sont trop chaudes et doivent encore être adaptées. L’idée est de remplacer le plastique par un tissu plastifié, semblable à celui qu’on trouve dans les masques chirurgicaux, pour permettre à la chaleur de s’évacuer, tout en gardant le potentiel de protection. Nous sommes donc en train de revoir le processus de fabrication », précise l’université.

Les tabliers sont pour leur part en plastique épais transparent. Le prototype a été validé par le corps médical d’Érasme. La production commence cette semaine. Les besoins en tabliers à l’hôpital Érasme s’élèvent aujourd’hui à 1500 unités par jour. Une machine peut en fabriquer (avec 2 opérateurs) 2000 à 3000 par jour. Ce mardi, ce sont quatre machines qui sont prêtes pour commencer la fabrication.
Remarquons que ces machines ont été développées par deux étudiants de l’École polytechnique de Bruxelles, en collaboration avec les équipes du FabLab et du Département BEAMS (Bio- Electro- And Mechanical Systems) de l’ULB.

Plus d’étudiantes dans les filières scientifiques et techniques: un enjeu pour Bruxelles

frans

Wolf “Billy” blijkt legaal afgeschoten in Frankrijk

frans

Le congé de paternité est bon pour la santé des mères

Christian Du Brulle