Image default
Biologie Santé Education Psy psychologie Société Smile telex

Cerebrum plonge au cœur du cerveau

C’est le dernier continent qui nous reste à explorer: notre cerveau. Et il fascine Yvain Juillard. Ce biophysicien prépare actuellement une thèse de doctorat à l’Université libre de Bruxelles. Ses travaux, en Faculté de psychologie, portent sur la perception des spectateurs lorsqu’ils sont confrontés à des connaissances métacognitives…

Et cela tombe plutôt bien. Le chercheur est aussi un artiste, formé à l’INSAS, l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle et des Techniques de Diffusion, situé à Bruxelles. Alliant spectacle et science, il partage ses connaissances et ses interrogations avec le public dans une pièce, « Cerebrum, le faiseur de réalités », proposée au Théâtre des Martyrs.

« Le cerveau ne nous fournit que des traductions personnalisées de notre environnement », dit-il. « Nous sommes mus par nos souvenirs. Nous ne sommes qu’une illusion et nous vivons dans une illusion. Une représentation du réel. Bref, nous sommes manipulés par notre cerveau, à cause de sa plasticité, sa capacité à se reconfigurer en permanence. Nous n’avons pas d’autres choix que d’apprendre à mieux le connaître », dit-il.

Le spectacle est didactique. Le public est captivé et mis à contribution. C’est presque de la science participative qui se déroule sur scène. À moins qu’il ne s’agisse d’une conférence? À chacun son point de vue! Mais au final, le spectacle est interpellant. Notre cerveau nous trompe-t-il?

Pour ses recherches actuelles à l’ULB, le scientifique-artiste s’intéresse aux émotions qui surgissent lorsqu’on est confronté à des informations qui nous concernent, mais qu’on ne connaissait pas. « Quelles sont les émotions qui se manifestent lorsqu’on se rend compte que nous sommes un étranger pour nous-mêmes? », se demande-t-il. De quoi alimenter prochainement un article scientifique. Et pourquoi pas, le scénario d’un nouveau spectacle ?

Il y a 430.000 ans, une météorite explosait au-dessus de l’Antarctique

frans

Pourquoi trop peu de Bruxellois demandent une aide énergétique

Christian Du Brulle

A la recherche de la prochaine ambassadrice bruxelloise des Sciences

Christian Du Brulle