Image default
InstitutionsEducationPolitiqueSociétételex

Les jeunes Bruxellois font davantage confiance aux enseignants qu’à la politique

Le degré de confiance qu’ont les citoyens dans des institutions telles que la police, l’école, la politique et les médias est un paramètre important de cohésion sociale. Les scientifiques du centre de recherche BRIO de la VUB, en collaboration avec leurs collègues de la Haute Ecole Erasmus ont sondé ce niveau de confiance chez les jeunes Bruxellois. La plupart des jeunes à Bruxelles ne semble avoir qu’une confiance modérée ou faible dans les institutions officielles.

Ce manque de confiance s’accompagne d’une faible foi dans le fonctionnement de la politique et de la démocratie. « Les enseignants et les experts jouissent d’une plus grande confiance que les politiciens », constate Elly Mansoury, chercheur à la VUB. Cela illustre le fait que l’éducation peut jouer un rôle important dans la promotion des attitudes démocratiques et de la citoyenneté chez les jeunes.

L’histoire médiévale d’Ypres racontée par les squelettes du cimetière St-Nicolas

frans

Girls Leading in Science: un an de minerval à gagner

Christian Du Brulle

Les Bruxellois migrent de plus en plus vers la Flandre

Christian Du Brulle